Pourquoi Passerelles Educatives ?

A l’origine de Passerelles Educatives, la volonté d’ancrer, dans la formation continue des professionnels des maladies respiratoires, des notions de communication soignant / patient et l’Education Thérapeutique du Patient (ETP).

Envol de Passerelles éducatives

L’association Passerelles Educatives prenait son envol en août 2004 grâce au mécénat d’associations fondatrices : Altadir, Alair et AVD, Sadir, Antadir, APP.

En juillet 2018, Passerelles Educatives devient un groupe de travail “Education Thérapeutique du Patient” de l’Association ALTADIR qui assure l’organisation des formations et la diffusion des mallettes pédagogiques.

Le concept d’Education Thérapeutique du Patient (ETP)

Education Thérapeutique du patient

Pourquoi “éduquer” le patient ?

Parce qu’en termes de maladies chroniques, moins de 50 % des patients suivent leur traitement sur la base exacte des prescriptions…

Parce que ce chiffre se traduit dans les faits par une altération importante de la qualité de vie et du capital santé du patient…

Parce que ce chiffre se traduit dans les faits par un coût important en temps passé et influe sur la motivation des professionnels impliqués dans le suivi…

Parce que ce chiffre se traduit dans les faits par une augmentation très significative des dépenses de santé pour la collectivité, notamment en raison des hospitalisations et des complications.

A l’origine d’un tel comportement des malades, les raisons relèvent aussi bien du psychologique, que du cognitif, du motivationnel, du thérapeutique ou de l’organisationnel.

Méthodologie

Méthodologie

Entre promouvoir l’Education Thérapeutique du Patient et inciter les professionnels de santé à se voir en éducateurs, Passerelles Educatives rompt avec les schémas habituels qui président aux relations soignants / soignés.

Elle souhaite développer cette approche novatrice de l’éducation thérapeutique, non pas de manière magistrale sous forme de “l’Ecole de…”, mais de manière plus concrète en mettant en place outils et formations adaptables et très modulables “collant” aux réalités de terrain.

Cette orientation trouve sa voie à travers des projets concernant “le Syndrome d’Apnées du Sommeil, l’Insuffisance Respiratoire Chronique ou le RéEntraînement à l’Exercice…“, et suivant une méthodologie très rigoureuse.

Methodologie

Des projets en plusieurs phases

Depuis sa création, et pour répondre à des attentes formulées, Passerelles Educatives s’est engagée sur plusieurs projets (création d’outils et formation), mais toujours en respectant la même méthodologie :

Première phase

  • Passerelles Educatives procède à une étude minutieuse de la littérature scientifique existant sur la thématique objet du projet.
  • En s’appuyant sur ces réseaux, Passerelles Educatives conduit une enquête de besoins auprès des patients, de leurs proches mais aussi des professionnels concerné par la pathologie objet du projet. Des panels de patients et de professionnels de santé sont ainsi constitués sur toute la France. Répondant à des “profils” divers (tant malades que professionnels). Chaque enquête est conduite sous forme d’entretiens de groupes semi-dirigés.
  • Les résultats sont enregistrés puis dépouillés et analysés au moyen de grilles d’entretiens créées pour chaque problématique de santé, à l’occasion de chaque nouveau projet.
  • La finalité de l’enquête est d’identifier et de dégager un certain nombre de difficultés et de besoins éducatifs, tant chez les patients que du côté des professionnels de santé qui les accompagnent.

Deuxième phase

Constats, difficultés mentionnées et besoins déterminés par l’analyse des données de l’enquête font l’objet d’un document de synthèse. Stratégies de réponse et outils éducatifs correspondants sont mis au point…c’est l’étude de faisabilité.

Troisième phase

Une fois les stratégies formulées et articulées sous forme de programmes, et les outils créés, leur diffusion se fait sous forme de commercialisation auprès des structures compétentes concernées, sous forme de mallettes associant les outils éducatifs eux-mêmes et des propositions de formation à l’utilisation, en direction des professionnels de santé concernés.

Quatrième phase

Formateurs, professionnels de terrains, aidants des patients sont formés à la mise en œuvre des techniques formulées par les outils éducatifs créés.

Cinquième phase

Les projets de Passerelles Educatives font l’objet d’un suivi post mis en place sur le terrain et comprennent une évaluation des nouvelles pratiques mises en œuvre.

Chaque projet est garanti par l’organisation mise en place par Passerelles Educatives :
Un bureau, un chef de projet, un médecin coordinateur, un comité scientifique de validation.
…Et repose sur une indépendance d’orientation…

Focus

La notion d’outils éducatifs

Les stratégies éducatives proposées par Passerelles Educatives ont pour objectif “d’accompagner les patients dans un changement important de leur santé et de les aider à accepter des traitements parfois compliqués, d’autant plus qu’ils ont des répercussions sur leur vie sociale et émotionnelle”.

Stéphane Jacquemet, Responsable de projet Passerelles Educatives


“Les outils éducatifs que nous mettons à disposition des soignants, leur permettent “d’entrer dans le fonctionnement du patient…/…un aspect important car les soignants ont la responsabilité d’aider leurs patients à accepter leur maladie et leurs traitements”.
“Les outils éducatifs, constituent des “médiateurs” entre les médecins et les patients, pour que ces derniers s’approprient leur maladie et soient motivés à suivre leur traitement”.

Pr Jean-Louis Racineux, Président de Passerelles Educatives

Médiation Médecin Patient